Arts martiaux et cinéma

20 mars 2020

Vo vietnam [Art martial]

image

 

Création:

1945

Fondateur:

Maître Nguyen Duc Moc

Licenciés:

12000

baolong2

 

 

Histoire:

Le Vovinam Việt Võ Đạo se pratique aujourd'hui dans une quarantaine de pays sur tous les continents. Cependant, contrairement aux grands styles japonais et coréens, le Vovinam reste méconnu dans le reste du monde. Plusieurs organisations internationales essayent de diffuser le Vovinam.

Le Vovinam fut codifié par le grand maître Nguyễn Lộc en 1938 à Hànội, Vietnam. Ce n’est pas un art martial traditionnel. C'est le travail de synthèse du maître Nguyễn Lộc entre son école familiale et les connaissances qu’il a acquises en s’entraînant dans plusieurs écoles traditionnelles vietnamiennes.  

Les écoles d’arts martiaux vietnamiens ont évolué en fonction des guerres et des civilisations au long de plus de 4000 ans d'histoire. Grâce à cette diversité les arts martiaux vietnamiens sont devenus un art martial particulier dans le monde.

C'est le Maître Nguyễn Lộc qui en est le fondateur. Né le 8ème jour du 4ème mois du calendrier lunaire de l’année 1912, il partit dès 1930 à la recherche de l’essence d’un Võ Thuật vietnamien d'ambition nationale. En 1938, Maître Nguyễn Lộc synthétisa ses acquis pour créer le Võ Việt Nam, dont la prononciation n'était pas facile pour les français qui avaient colonisé le pays, c'est pourquoi la contraction de Võ Việt Nam "Vovinam", plus facile, fut adoptée.

 

Les grades:

Niveau débutant:

ceinture_tuve

Niveau débutant (Tự Vệ) :

La première ceinture portée est bleu clair, elle est généralement plus claire que la tenue (le Vo Phuc). Chaque pratiquant commence par porter cette ceinture. Plus ou moins longtemps selon la vitesse à laquelle il s’approprie les techniques du vovinam et le nombre d’heures de pratique hebdomadaire. Généralement, on garde cette ceinture entre 4 mois et 2 ans mais le plus souvent, lorsque l’on commence en septembre, on passe son premier grade en décembre ou en février.

Pratiquant (Nhập Môn) :

ceinture_debutant

 

assez rapidement, une fois les bases acquises, le club organise un passage de grade. Certains clubs décernent cette ceinture sans examen mais aux Lilas, nous préférons habituer tout de suite les pratiquants aux passages de grades qui sont des moments importants et fondateurs. Cette ceinture bleue est plus foncée et plus large et on y a brodé Vovinam Viet Vo Dao en jaune. La ceinture est remise lors d’une cérémonie, elle est offerte par le club aux pratiquants méritants qui réussissent leur passage.

Pratiquant confirmé (Lam Đai) : 

ceinture_bleue_1cap

pendant quelques années, la couleur de la ceinture ne va plus changer mais à chaque nouveau cap franchi le pratiquant confirmé reçoit une nouvelle ceinture bleu foncé comportant une, puis deux, puis enfin trois barrettes jaunes. Il faut généralement 3 années de pratique pour obtenir sa dernière barrette jaune 3e cap). Symboliquement, le jaune représente la peau (la peau jaune des Asiatiques). Chaque nouvelle barrette jaune qu’on appose sur sa ceinture représente le Vovinam qui entre un peu plus dans la peau du pratiquant. Et ce jusqu’à ce qu’on considère qu’on la vovinam dans la peau et que l’on porte la ceinture jaune.

Professeur assistant (Huyền Đai) :

ceinture_noire

ceinture_jaune1

 

au bout de 4 à 5 ans, le Lam Đai passe sa ceinture jaune. À la fin des années 90, la ceinture noire a été instaurée pour remplacer la ceinture jaune sans barrette. L’idée était de mieux identifier les instructeurs de Vovinam en s’alignant sur les systèmes de grades japonais et coréens devenus très populaires. En 2012, le conseil des maître l’a aboli. Au club, les plus anciens Huyền Đai l’ont portée jusqu’au passage de grade d’octobre 2015. Désormais, aux Lilas, tous les Huyền Đai portent la ceinture jaune.

ceinture_jaune-1

 

Professeur (Hoàng Đai) : 

après la ceinture jaune sans barrette, le professeur assistant passe ses premiers dangs. À chaque dang obtenu, on rajoute une barrette rouge symbolisant le vovinam qui rentre désormais dans son sang. À ce jour, le club compte 6 professeurs ayant atteint le deuxième dang. Ils sont les professeurs les plus gradés de notre club. Ils sont autorisés à faire passer des ceintures de deux grades inférieurs aux leurs. Lorsque nous accueillons des maîtres vietnamiens, nous en profitons donc généralement pour passer nos grades devant eux.

ceinture_4dan

 

 

Maître aspirant (Chuẩn Hồng Đai) :

 à partir du 4e dang, le pratiquant du vovinam peut être appelé « maître » bien qu’au quatrième dang il ne soit encore qu’aspirant maître. Il porte une ceinture rouge cerclée de jaune sans barrette. Il a déjà le vovinam dans le sang mais pas encore dans les os. Les jeunes maîtres, gardent généralement ce grade plusieurs années car avant de passer maîtres, il faut avoir œuvré de façon significative pour le développement du vovinam. Le niveau de pratique ne suffit plus, il faut également avoir ouvert un club par exemple, formé des pratiquants, proposé des améliorations sur certaines techniques ou avoir écrit un mémoire de philosophie…

ceinture_maitre

 

Maître (Hồng Đai) : 

à partir du 5e dang, le maître porte une ceinture rouge avec des barrettes blanches. Le vovinam entre dans ses os. La ceinture peut comporter de une (5e dang), à six barrettes (10e dang). À ce jour, seuls deux maîtres ont atteint le 10e dang. Maître Sen est l\’un d\’eux. C\’est avec lui et ses élèves que nous entraînons quand nous allons au Vietnam.

 

Devises:

"Être fort pour être utile" (Fort physiquement, moralement et mentalement)

268771465_small

 

Le salut:

 

"La main d'acier sur le coeur de bonté"

La main d'acier = la force, le positif.
Le cœur de bonté = la souplesse, le négatif.

Ce simple geste fait en entrant et sortant du tapis, exprime le respect du pratiquant pour le lieu d'entrainement qui est sacré. Il marque aussi le moment opportun où l'on doit dégager de son esprit tout souci familial ou professionel pour vivre pleinement le Viet Vo Dao. Notre conduite doit être exemplaire: tenue correcte, pas de cigarette, de bavardage, ni d'attitude irrespectueuse... N'oublions pas que se vaincre soi-même est beaucoup plus difficile que vaincre ses adversaires.

Le salut fait au début et en fin de cours, symbolise le respect et la reconnaissance que l'on fait aux créateurs de l'art martial. On prouve par ce salut que l'on ressent leur présence dans le lieu où l'on pratique. Même absent physiquement, ils sont là pour nous aider.

On salue de même le professeur, car il est le dépositaire des techniques et il est celui qui a fait le chemin avant soi.

Celui que l'on fait entre chaque pratiquant est d'abord un signe de reconnaissance. De plus on montre ainsi que l"on va pratiquer dans le même esprit. Emprunt de respect il prouve à l'autre que l'on va travailler en harmonie avec l'idée de désintéressement et de don de soi pour l'aider à progresser.

 

 

principal_arts_martiaux_leonardo

 

Démonstration:

 

 

 

 

 

 

 

 

Posté par Cine-titi à 22:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]


The Raid [2011]

the-raid-affiche_385761_20687

 

Réalisé par:

Gareth Edwards

Année:

2011

Durée:

1H41

Avec:

Iko Uwais

Joe Taslim

Pierre Gruno

Sofyan Alop

the-raid_426338_18243

 

 

Le synopsis:

 

Une vingtaine de policiers d'une escouade tactique investissent un vaste immeuble à logements d'un quartier défavorisé de Djakarta. Leur but: capturer Tama, un puissant et cruel trafiquant de drogue, qui se sert des locataires toxicomanes comme sentinelles et soldats. Or, les agents impliqués, pour la plupart des recrues, ignorent que l'opération a été tenue secrète par le lieutenant corrompu qui l'a déclenchée. Alerté à temps, Tama réussit à se terrer dans ses bureaux au sommet de l'immeuble, équipé d'un système perfectionné de vidéosurveillance. Tandis que les trois quarts des policiers ont été éventrés ou égorgés, l'un des survivants, le jeune Rama, entreprend de soigner un confrère grièvement blessé, tout en résistant aux assauts de ses adversaires. Sa tâche se complexifie toutefois lorsqu'il réalise qu'un des bras droits de Tama n'est autre que son propre frère..

 

the-raid_522147_14535

 

the-raid_522150_1257

 

the-raid_522142_40708

 

 


Un combat de ce film mémorable:

 

Posté par Cine-titi à 22:58 - Commentaires [0] - Permalien [#]

22 mars 2020

Fumio Demura [Sensei]

Fumio_Demura

 

Date de Naissance:

15/09/1938

Lieu:

Yokohama

Grade:

9è Dan de Karaté

 

Sa jeunesse:

Demura est né le 15 Septembre 1938, à Yokohama , au Japon. A de 9 ans, il a commencé sa formation dans le karaté et le kendo sous un instructeur nommé Asano. À l'âge de 12 ans, il a commencé la formation sous Ryusho Sakagami dans le karaté Itosu-kai. Demura a reçu son 1er dan ceinture noire en 1956 et a remporté le Championnat de l' Est du Japon en 1957. En 1959, il a commencé sa formation en kobudo, un style de formation d'armes Okinawan, sous la direction de Taira Shinken . En 1963, il " est venu à connaître le Koga Ryu Ninjutsu Soke, Seiko Fujita - 14e génération Koga Ryu Ninja - personnellement" (citation attribuée à Fumio Demura lui - même). Demura rencontre spécialiste des arts martiaux Donn Draeger , qui l' a présenté à Dan Ivan, qui finit par l'amener aux États-Unis d'Amérique en tant que professeur de karaté.

 

afd1

 

Arrivée aux Etats-Unis

 

En 1965, Demura est venu aux États-Unis, ce qui représente le Japon Karaté-do Itosu-kai. De sa base en Californie du Sud, il est devenu bien connu pour ses compétences de karaté et kobudo. En 1971, il a été classé 5ème dan , et il est resté à ce rang au moins jusqu'en 1982. Au cours des années 1970 et 1980, Demura a écrit plusieurs livres d'arts martiaux, y compris: Karaté Shito-Ryu (1971), avancée nunchaku (1976, co Authored), Tonfa: arme de karaté de légitime défense (1982), Nunchaku: arme de karaté de légitime défense (1986), Bo: arme de karaté de légitime défense (1987), et Sai: arme de karaté de légitime défense (1987 ).

Dans les années 1980, Demura est impliqué dans le Karate Kid série de films. Il était le cascadeur pour Pat Morita , qui a joué M. Miyagi . Demura est apparu dans plusieurs films et documentaires, dont: The Warrior à l' intérieur (1976), L'île du docteur Moreau (1977), The Karate Kid (1984), The Karate Kid Partie III (1989), Shootfighter: combat à mort (1992), Rising Sun (1993), The Next Karate Kid (1994), maîtrise des arts martiaux (1998, présenté par Wesley Snipes ), origines mystiques des arts martiaux (1998), des guerriers modernes (2002), XMA: Xtreme Martial Arts (2003), et Ninja (2009). Demura fait l'objet du documentaire 2015 "The Real Miyagi".

En 1986, Demura a été promu au 7e dan de karaté Shito-ryu. En 2001, il a été expulsé du Itosu-kai, et est devenu le directeur de Shito-ryu Karaté-do Genbu-kai. En 2005, il a été promu au 9 dan . Il réside actuellement à Santa Ana , en Californie.

En Octobre 2010, Demura réalisé pour la Fondation Koyamada Festival des Arts Martiaux États-Unis au Redondo Beach Performing Arts Center à Redondo Beach, en Californie .

En 2017, dojo d'origine de Demura à Santa Ana, en Californie, a été déplacé vers un nouvel emplacement dans la ville, à laquelle Demura commandé de nouveaux tapis de et est devenu un porte-parole pour les tapis d'arts martiaux de Greatmats.

 

15550873641_eb75cbba10_b

L'acteur:

Fumio Demura a joué dans quelques films en tant qu'acteur et fut chorégraphe de combat dans plusieurs 

productions cinématographiques.

Sa filmographie:

1993:

Soleil Levant 

1996:

L'ile du Docteur Moreau

 

Chéorégraphe de combat:

1984:

Karaté Kid 1 (Cascade)

1989:

Karaté Kid 3 (Cascade)

1994:

Miss Karaté Kid (Cascade)

1995:

Mortal Kombat (Cascade)

2000:

Walker Texas Ranger (Cascade)

2009:

Ninja (Cascade)

MV5BMTYwMzMxODcxOF5BMl5BanBnXkFtZTgwMTM4NTg2MjE@

 

 

 

 

Posté par Cine-titi à 11:18 - Commentaires [0] - Permalien [#]